Le 20 novembre, journée mondiale des enfants : les enfants prennent le pouvoir
© UNICEF France

20 novembre : journée mondiale des enfants

Le 20 novembre, pour la journée mondiale des enfants, les enfants prennent la parole

À l’occasion de la Journée mondiale des enfants, des enfants du monde entier prennent les commandes des entreprises, des pouvoirs publics, des médias, du monde du sport et du spectacle, pour exprimer leur soutien aux millions de leurs semblables qui sont privés d’école, de foyers et ne sont pas protégés.

Le 20 novembre marque l’anniversaire de l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant. Malgré les énormes progrès accomplis au cours des dernières décennies, aujourd’hui encore :
•    385 millions d’enfants vivent dans l’extrême pauvreté ;
•    264 millions d’enfants et de jeunes ne vont pas à l’école ;
•    5,6 millions d’enfants de moins de 5 ans sont morts l’an dernier de causes évitables.

Le pouvoir de s’exprimer   

Les enfants se sont exprimés par le biais d’un sondage publié par l’UNICEF, réalisé dans 15 pays dont la France, auprès d’enfants de 9 à 18 ans, Tout au long de cette journée, ils présentent eux-mêmes les résultats du sondage auprès des médias et des pouvoirs publics.

Pour les enfants interrogés en France, la première chose à laquelle chaque enfant devrait avoir droit, c’est l’éducation. S’ils pouvaient tout changer d’un coup de baguette magique, ils voudraient avant tout permettre à chaque enfant de se nourrir à sa faim. Et s'ils avaient un super-pouvoir, les enfants sondés voudraient mettre fin aux guerres et instaurer la paix dans le monde.

Leur première demande au président de la République est d’améliorer l’école en réformant les pratiques pédagogiques, en offrant de meilleures possibilités d’orientation et en facilitant l’accès à l’enseignement supérieur. 92% d'entre eux expriment de l’inquiétude quant au harcèlement et aux mauvais traitements infligés aux enfants en raison de leur origine ou de leur apparence.

Enfin, les enfants sondés en France voudraient que les dirigeants du monde agissent en priorité contre le terrorisme, la famine et la pauvreté. Mais ces mêmes enfants n’ont qu’une confiance limitée envers les détenteurs de l’autorité : 66% ne font pas confiance aux dirigeants pour prendre les bonnes décisions en ce qui concerne les jeunes.

Ainsi, les résultats de l’enquête en France font apparaître le portrait d’une jeunesse mature, soucieuse des problèmes que rencontrent les autres jeunes dans le monde.

Le pouvoir de mobiliser   

Ainsi de nombreuses personnalités participent à cette journée, à l’instar du groupe Kids United, qui présente un nouveau clip vidéo, dans lequel les membres du groupe prennent le pouvoir sur la chanteuse Pink !

Des outils pour participer à la Journée mondiale des enfants

Retrouvez une fiche pédagogique tirée de « La plus grande leçon du monde » (outil de sensibilisation aux Objectifs de Développement Durable (ODD) de l’UNICEF international) : Comment faire de chaque jour une Journée mondiale de l'enfance en cliquant ici.

Si vous souhaitez participer à l'initiative « Les enfants prennent le pouvoir », vous trouverez un guide d'accompagnement pour sa mise en œuvre en cliquant ici.

Publié le 07 novembre 2017 | Modifié le 21 novembre 2017
9 
MY unicef