L'Unicef à Grigny - consultation
© UNICEF France

10 recommandations pour une rentrée respectueuse des droits de l’enfant

Acteurs de l’éducation : Au-delà des considérations sanitaires, préparez une rentrée respectueuse des temps et des droits de l’enfant grâce au guide d'UNICEF France

La rentrée de septembre 2020 ne sera pas une rentrée comme les autres

Ce guide vise à faciliter la rentrée de septembre, en apportant aux communautés éducatives des éléments pour aborder cette étape plus sereinement. Au-delà des questions sanitaires, UNICEF France propose 10 recommandations pour  favoriser une approche globale à la fois de l’enfant mais aussi de tous les temps de prise en charge de celui-ci.
Les recommandations portent sur des considérations telles que la santé mentale des enfants, leur participation, l’accueil des plus vulnérables, etc.

Télécharger le guide

 

Ré-imaginer et reconstruire des systèmes et relations éducatives plus résilients et plus respectueux

En France, 12,3 millions d'élèves de l'enseignement primaire et secondaire ont été concernés par les fermetures d’écoles depuis le 13 mars. Certain.es d’entre eux ont pu, partiellement, retrouver le chemin de l’école quelques semaines avant la fin de l’année scolaire 2019/2020.

Dans le monde, les fermetures d’écoles ont perturbé la scolarité de plus de 1,57 milliard d’élèves dans le monde, soit 91 % d’entre eux.  Alors que l’épidémie de covid-19 a touché l’ensemble des pays du monde ces dernières semaines, les effets de cette crise sur les enfants et le respect de leurs droits, sont encore mal pris en compte. S’ils ne sont pas les plus vulnérables face à la maladie elle-même, les enfants sont – comme dans toute crise – parmi les plus vulnérables face aux conséquences de l’épidémie. UNICEF alerte sur le risque important que la pandémie de COVID-19 évolue d’une crise sanitaire vers une crise plus large des droits de l'enfant.

Des millions d’enfants ont vu leur quotidien et leur accès aux droits se dégrader pendant la crise : perte de repères, perte d’équilibre essentiel à leur développement, perte de protection sociale.  Le retour à l’école de tous les enfants participe ainsi à une plus grande effectivité des droits des enfants au quotidien, mais constitue aussi une opportunité de ré-imaginer et reconstruire des systèmes et relations éducatives plus résilients et plus respectueux.

 

Publié le 23 juin 2020 | Modifié le 24 juin 2020
12 
MY unicef