UNIDAY - Paris (Xe arrondissement)
© UNICEF 2017

Combattre 10 idées reçues sur les droits de l'enfant

Que répondre lorsque l’on entend une idée fausse sur les droits de l’enfant ?

Parce que les enfants sont plus vulnérables que les adultes, parce qu’ils n’ont ni droit de vote ni influence politique ou économique, parce que le développement sain des enfants est crucial pour l’avenir de toute société, le monde s’est doté en 1989 de la « Convention internationale des droits de l’enfant » (CIDE). Depuis, ce traité fondamental est le socle de toute l’action de l’UNICEF.

Pourtant, les droits de l’enfant font souvent l’objet de préjugés tels que :
“Les droits de l’Homme suffisent, inutile de rajouter les droits de l’enfant”
“Les enfants ont des droits, à condition qu'ils respectent leurs devoirs”
“C’est « ailleurs » que les droits de l’enfant ne sont pas respectés”

Téléchargez le livret pour déconstruire ces idées reçues

Cet outil propose des éléments de langage pour répondre à 10 idées reçues sur les droits de l’enfant et la CIDE, et ainsi promouvoir les droits de l’enfant. Il s’adresse aux personnes intervenant auprès de jeunes publics, mais aussi aux personnes de tout âge désirantes de défendre les droits de l’enfant.

Pour + d’informations sur les droits de l’enfant :

Fiche "15 minutes pour comprendre... les droits de l'enfant"

Fiche "15 minutes pour comprendre... mes 10 droits"

 

 

Publié le 17 janvier 2019 | Modifié le 22 janvier 2019
1 
MY unicef