#Endviolence, une campagne UNICEF pour lutter contre les violences à l'école et aux alentours.
© UNICEF/UN018674/Zehbrauskas

#ENDviolence : lutter contre les violences faites aux enfants

Une nouvelle campagne de l’UNICEF pour lutter contre les violences faites aux enfants à l’école et aux abords de l’école.

Quel est le problème ?

Aucun enfant ne devrait avoir peur d’aller à l’école. Pourtant, pour un trop grand nombre d’élèves dans le monde, l’école est synonyme de danger. D’après notre nouveau rapport, Une leçon quotidienne : mettre fin à la violence à l’école, la moitié des adolescents dans le monde ont subi des actes de violence de la part de leurs pairs à l’école et aux abords de l’école. La violence à l’école, qu’elle prenne la forme de harcèlement, de passages à tabac ou d’attaques ciblées, est tellement répandue qu’elle semble inévitable. Or, ce n’est pas le cas. La violence est évitable. Et c’est justement parce qu’elle est évitable que nous devons tout faire pour l’éviter. Pas à pas, une classe après l’autre, un établissement après l’autre, un pays après l’autre, nous POUVONS mettre un terme à cette situation.

Que puis-je faire ?

Ne permettez pas que la violence soit une leçon quotidienne. Participez à notre campagne et exigez des changements pour mettre fin à la violence à l’école.

A qui s’adresse-t-il ?

Enseignants, CPE, professeurs documentalistes travaillant auprès d’enfants de 8 à 14 ans (certaines activités pouvant être adaptées pour le cycle 2)

Pourquoi et comment le déployer dans son école ?

  • Pour participer à un effort international

En effet, le kit est disponible dans de très nombreux pays du monde et dans plusieurs langues sur le site de La plus grande leçon du monde

  • Pour améliorer le climat scolaire et lutter contre le harcèlement

Depuis novembre 2013 et conformément au rapport annexé de la loi n°2013-595 d’orientation et de refondation de l’École de la République du 8 juillet 20131, le ministère chargé de l’Éducation nationale a mis en place une vaste politique publique pour lutter contre le harcèlement. Elle repose sur 4 axes : sensibiliser, former, prévenir, et prendre en charge. Ce kit permet donc de s’inscrire dans un plan de prévention systémique, fondé sur l’approche climat scolaire et peut donc contribuer à une appréhension globale de la prévention des violences.

Ce kit entre en cohérence avec le Socle commun de connaissances, de compétences et de culture, dont le domaine 3 « La formation de la personne et du citoyen » vise à « éviter le recours à la violence grâce à sa maîtrise de moyens d'expression, de communication et d'argumentation ».

Le kit pourra notamment être utilisé dans le cadre des programmes d’enseignement moral et civique, qui prévoient que le phénomène du harcèlement soit abordé avec les élèves. Le kit peut aussi être déployé dans un cours disciplinaire, qui prendrait appui sur la thématique du harcèlement pour développer les compétences attendues dans le cadre des programmes.

 

Liens utiles :

La plus grande leçon du monde

Campagne internationale #ENDviolence de l’UNICEF

Campagne nationale "Non au harcèlement" du ministère de l’Education nationale

Publié le 31 août 2018 | Modifié le 17 septembre 2018
1 
MY unicef