#EntendonsLeursCris : une campagne pour sensibiliser les enfants à appeler le 119 s'ils sont victimes de violences dans leur entourage
© UNICEF/UNI43394/Pirozzi

Tu es victime de violences ? Des adultes sont là pour t'aider

Si un adulte te fait du mal, te fait peur, ou si tu penses qu'on fait du mal à un autre enfant, appelle le 119. C'est un numéro gratuit pour les enfants, où des adultes de confiance t'écouteront et t'aideront.

De nombreux enfants peuvent souffrir de ne pas sortir pendant le confinement, de ne pas voir leurs copains et copines, mais il y a aussi des enfants qui sont enfermés avec des adultes qui leur font du mal et qui sont en danger.

Si c'est ton cas ou celui d'un enfant que tu connais, sache que ce n'est pas de ta faute, que ces violences sont interdites et que l'on a pas le droit de te faire du mal. Des adultes sont là pour t'aider, tu peux appeler le numéro 119 depuis un portable ou un téléphone fixe, tous les jours, 24h/24. C'est gratuit, on ne saura pas que tu as appelé, et on pourra t'aider et t'accompagner pour trouver des solutions. Peut-être que tu ne sais pas si c'est grave ou pas : appelle quand même, les adultes pourront te dire si c'est grave ou pas.

Des personnalités comme Soprano, Esteban et Diego, Nilusi ou Erza.... vont en parler sur les réseaux sociaux (va voir leur Instagram) !

Télécharge les visuels pour les réseaux sociaux et les affiches à imprimer en cliquant ici.

UNICEF France et le collectif Nous Toutes lancent une campagne intitulée #EntendonsLeursCris sur les réseaux sociaux, pour lutter contre les violences que vivent les enfants, qui peuvent être plus importantes pendant le confinement où on est enfermés à la maison.

En France, environ 200 enfants et adolescents sont chaque jour victimes de violences physiques, sexuelles et psychologiques, soit plus de 50 000 par an. Aujourd’hui et depuis le début du confinement il y a 4 semaines, ils sont peut-être enfermés avec leur bourreau.  Face à l’urgence de la situation, c'est donc un cri d'alarme que nous lançons !

Publié le 07 avril 2020 | Modifié le 12 mai 2020
1 
MY unicef